Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 17:16
Muse

Posé sur un piano qui dort désaccordé
Du papier à musique attend l’inspiration
Perdu il se morfond nu seul et désolé
Sera-t-il transformé en belle part
ition…

Soudain l’amour survient et comme par magie
Accueillant quatre mains le piano chante juste
Dans un bouillonnement les notes prennent vie
Surgit et s’impose quelque-chose d’au
guste…

Écrit en clé de ciel comme en apesanteur...
Ton regard sous les doigts et le clavier s’enflamme...
Vives et colorées sont les œuvres en ton honneur...
Oh Muse de toujours... Enchanteresse Fe
mme...

Matt .

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Mon Antre Manuscrite
  • : Pensées et ressentis
  • Contact

Recherche

Liens