Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 16:21

Toi qui est si belle,
Qui sous le soleil étincelle,
Au bord de la rivière sort ton ombrelle,
Puis la chaleur sous les tonnelles,
Enveloppe ton corps d’hirondelle.
Ton parfum aux allures Chanel,
Sur tes seins caresse la dentelle,
De ce chemisier en flanelle,
Tes yeux soudain étincellent,
Je te vois qui chancelle,
C’est le plaisir charnel,
C’est à toi que je dédie ce poème.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Mon Antre Manuscrite
  • : Pensées et ressentis
  • Contact

Recherche

Liens